Comprendre le CrossFit

16 mars, 2016

Aujourd’hui, nous allons insister sur un point qui différencie le CrossFit de nombreux autres programmes de préparation physique et organismes dans le sport. C’est le fait de définir les termes utilisés notamment dans la définition du Fitness et de la Santé. Cela nous permet d’apporter une dimension mesurable et observable et répétable afin de voir si nous progressons, si nous devons faire des ajustements ou si nous sommes en meilleure santé.

Nous savons qu’une manière de définir le CrossFit est Mouvements Fonctionnels Constamment Variés et à Haute Intensité. Cette définition est bien sûre très à la mode en ce moment et c’est pourquoi aujourd’hui nous voulons définir ce que nous entendons par Fonctionnel.

Ces Mouvements possèdent 6 qualités descriptives qui sont :

-Naturel : Tout comme un oiseau qui vole, ils sont inscrits dans notre ADN. Pour nous lever et nous asseoir, nous devons faire un squat. Pour ramasser un objet nous faisons un soulevé de terre. Nous ne voyons personne faire des leg curls en marchant par exemple.

-Essentiel : On dit que les mouvements fonctionnels sont essentiels car ils permettent de maintenir une qualité de vie nécessaire à nos besoins et d’accomplir des taches diverses liées à notre survie. Ils nous donnent une couche de sécurité contre la décrépitude.

-Sécuritaire : On dit que les mouvements fonctionnels peuvent être effectué en sécurité comparée à leurs contreparties non fonctionnelles.

Toute personne peut par exemple soulever ces sacs de courses avec une position qui n’est pas forcément optimale sans se blesser.

Le meilleur est d’effectuer des mouvements fonctionnels avec une bonne technique.

Le moins bien est d’effectuer des mouvements fonctionnels avec une mauvaise technique.

Le pire est d’effectuer des mouvements non fonctionnels ou de ne rien faire.

-Ils ont un schéma de recrutement universel : C’est à dire que quelques soit le mouvement fonctionnel effectué, ce sont les muscles principaux (par exemple la chaine postérieur et le gainage) qui agiront en premier. Ce schéma donne une capacité de transfert à tous ces mouvements. Si nous faisons un bon air squat, nous améliorerons sans doute notre capacité à marcher, à sauter et à soulever des charges externes.

-Poly-Articulaire et irréductible: Ces mouvements permettent au corps entier de travailler de manière solidaire en utilisant plusieurs articulations en même temps (Sans isolation) et ne peuvent se décomposer sans pour autant préserver la puissance qu’ils génèrent. Nous travaillons le mouvement et pas uniquement le muscle.

-Ces mouvements travaillent du Centre vers les Extrémités : Les muscles principaux commencent les mouvements pour ensuite donner de l’inertie aux muscles des extrémités. Cela permet de maximiser la puissance générée en utilisant les grands groupes musculaires en premier pour ensuite produire de la vitesse a travers les muscles des extrémités.

Enfin pour finir, ces mouvements fonctionnels ont une qualité définitive et si nous devons retenir une qualité de ces mouvements, ce serait celle-ci :

Ils permettent de déplacer des Charges Lourdes sur de Longues Distances et Rapidement.

Nous pouvons mettre cela en relation avec la formule de la puissance :
Puissance=Force*Distance/Temps (P=F*d/t) qui est équivalente à l’intensité.

Notre but étant de créer le plus de puissance possible, nous pouvons remarquer que les mouvements fonctionnels nous permettent de faire cela plus efficacement.

En effet, si nous déplaçons notre poids de corps pendant 1 minute en faisant le maximum de air squat par exemple, nous génèrerons plus de puissance qu’en faisant 1 minute de leg curls en mettant le même poids.

Cette qualité est la plus importante car l’intensité est la variable indépendante la plus souvent associée avec la maximisation d’une réponse favorable à l’exercice.

Les mouvements fonctionnels sont en CrossFit comme dans la vie très importants ; et nous permettent de maximiser notre fitness au cours de notre vie.

Nous verrons bientôt comment CrossFit définit le Fitness et le Santé à travers une série d’article décrivant les quatres modèles que Greg Glassman a utilisé pour mettre au point sa méthodologie.

Pour plus d’informations ou une version Anglaise:
http://library.crossfit.com/…/pdf/56-07_Understanding_CF.pdf

A bientôt dans un wod.

Crédit : L’équipe Reebok CrossFit Louvre

Leave a reply