The Business of CrossFit par Marty CEJ

12 avril, 2016

Voici la suite de l’article de la semaine dernière.

The Business of CrossFit par Marty CEJ Partie 2:

L’entreprise CrossFit Inc. est souvent décrite comme une entreprise de fitness, une tendance, un sport naissant, une mode, une entreprise d’édition et quelque fois comme un culte.
Quelque soit la description, certaines choses sont sures : CrossFit est une entreprise rentable et sa croissance n’a fait qu’accélérer dans le plus grand ralentissement économique depuis les années 30.
Peu d’entreprises (dans le fitness ou dans d’autres domaines) peuvent le revendiquer.
« Dans un boom économique comme les 10 années précédentes, de nombreuses personnes s’en sortent bien » dit David Patchell-Evans, fondateur et PDG de GoodLife Fitness qui est la plus grande chaine de club de fitness au Canada. « Mais dans en période de crise, seul les meilleurs survivent et prospèrent. »
Patchell-Evans qui a commencé GoodLife Fitness il y a 30 ans avec une salle à Londres, Ontario a vu beaucoup plus d’échecs dans l’industrie du fitness que de succès pendant qu’il guidait son entreprise à travers les bonnes et mauvaises conjonctures économiques et à travers les tendances et folies du milieu du fitness.
« Les temps changent mais le regard que l’on porte aux gens ne doit pas changer » dit-il.
En définissant exactement la notion de fitness et en conceptualisant un programme qui peut quantifier l’optimisation des compétences physiques, Les Glassmans ont crées un mouvement de fitness qui a attiré et inspiré des centaines de milliers de personnes dans le monde. Les fondateurs de CrossFit doivent maintenant faire face aux obstacles liés au management de l’une des entreprises de fitness ayant la croissance la plus rapide au monde.
« Nous sommes maladroit de temps en temps » Greg admet. « Nous manageons la croissance de millions et de millions de dollars. Il n’y a personne sur qui se reposer dans une entreprise virtuelle ».

Une idée simple:
Glassman appelait déjà son programme de préparation physique CrossFit 10 ans avant de lancer le site CrossFit.com en 2001 suite à la demande insistante d’un client.
La méthode de Glassman – des mouvements fonctionnels constamment variés dans des combinaisons d’exercices infinis exécutés à haute intensité – est devenue addictive et effective.
« J’étais un coach avec un différent style ayant un contrat avec une salle de sport » Greg se souvient. « Un client m’a dit qu’il avait réservé le nom CrossFit sur Internet et m’en a fait part. J’ai cru qu’il était fou. Je n’avais même pas d’ordinateur à l’époque ».
Ce client a donné un ordinateur à Greg et Lauren et a dit « Vous êtes en ligne » et leur a demandé ce qu’ils voulaient faire de leur site. La réponse était simple : Aider les gens.
Les Glassmans ont vu leur programme changer la vie des gens, alors ils ont commencés à poster un nouvel entrainement par jour. Quelque soit la valeur de leur site, elle devait se transmettre à travers l’entrainement dans le monde réel.
CrossFit a été mis en ligne au moment où les entreprises de technologie lié à Internet étaient entrain d’atteindre leur pic boursier et où elles pouvaient toutes recueillir des millions de dollars en offre public d’achat.
Comme des douzaines d’autres start ups dans la Silicon Valley, CrossFit avait soudain le soutien de fond d’investissement, de conseiller en tout genre et une valeur prévisionnelle dans les millions de dollars.
Ces conseillers avaient des idées comme le don de rameur à toutes nouvelles salles affiliées mais les Glassmans n’étaient pas d’accord. Le site, insistaient ils, devait être simple et fonctionnel comme les entrainements.
« Les experts d’Internet ont rit, ont appelé ça basique » Greg dit. « Nous l’avons essayé quand même ».
Quand la bulle internet a éclatée, les financiers ont fuit et les PDGs et « capitaines » de l’industrie et de la nouvelle économie ont été mené en prison mais le site a persisté. CrossFit l’entreprise et la marque a commencé à prendre forme, un utilisateur après l’autre.
Le design du website, dessiné au crayon par Glassman début 2001, est resté presque inchangé depuis sa première itération (Le site a récemment changé de design pour la première fois). Ce manque de changement n’a jamais été la norme dans le secteur de l’Internet.
« Le site a l’air vieux mais il est fonctionnel, alors c’est l’excellence qui prime avant tout comme dans les boxs » nous dit le directeur création de CrossFit Ryan Lucas de sa maison à Portland Oregon.
« La matière est de qualité et cela dépasse tout le reste »
Un simple titre gris évoque le nom de l’entreprise et sa mission. Une colonne centrale indique l’entrainement du jour, le wod, ainsi que des vidéos d’instructions et d’autres liens vers du contenu lié à l’entrainement.
La partie gauche indique des liens vers les questions fréquentes et vers d’autres vidéos. Vous trouverez également une page répondant à la question What is CrossFit ? Qu’est ce que le CrossFit ?
La partie droite vous donne accès aux archives, aux certifications et à la liste des affiliées.
Aujourd’hui en allant sur crossfit.com, vous verrez que celui-ci a bien évolué mais il aura fallu attendre 2016 pour voir ce changement.
« Ce site est très important pour nous et nous nous ne nous laisserons pas distraire par du design » Lucas dit. « Ce qui se passe dans un garage gym, c’est ce que notre entreprise est réellement. Et c’est sur notre site que nous communiquons ça »

photo du site CrossFit.com

photo du site CrossFit.com

A la semaine prochaine pour la partie 3.

Traduit par L’équipe de Reebok CrossFit Louvre

Leave a reply