Diabetic et plus dupé

14 juin, 2018

Cheri et Jason Miyashiro pesaient plus de 160kg chacun. Maintenant, ils enseignent aux gens à soulever autant et même plus.

Dix ans avant que le couple n’ouvre CrossFit OTS3 à Fort Worth, au Texas, les deux avaient une tension artérielle élevée. Jason était pré diabétique et Chéri prenait de l’insuline pour le diabète de type 2. Jason portait son surpoids sur sa stature d’1m75; Cheri mesurait 1m65.

« Mon régime était si mauvais et j’étais si malsain que mon corps a essentiellement imité ce qui se passe quand vous avez la fibromyalgie », a déclaré Cheri.

Les symptômes de la fibromyalgie comprennent des douleurs musculaires et articulaires chroniques, de la fatigue et des problèmes de sommeil.

« Ils ont continué à me donner plus de pilules pour la douleur. Et j’ai vécu avec des éruptions cutanées tout le temps, partout sur mon corps. Mes hanches me faisaient toujours mal, même quand je marchais, et je me sentais juste vieux. »Elle avait 33 ans à l’époque, Jason avait 34 ans.

Ils ont essayé différents régimes, mais rien n’a semblé coller, Jason a dit. À un moment donné, il a envisagé une chirurgie de pontage gastrique.
« J’ai même consulté un médecin spécialiste de la perte de poids et je prenais des coupe-faim pendant environ trois mois », a-t-il dit.

Bien qu’ils soient restés en surpoids pendant des années, les Miyashiros pensaient qu’ils prenaient des décisions décentes en matière de style de vie. Jason est allé à une salle de sport traditionnelles 3 jours par semaine et a régulièrement assisté à des cours de spinning. Il a bu du soda-consommant souvent 1l par jour en pensant que c’était un choix sain parce qu’il n’avait pas de calories.

«Nous allions déjeuner et nous partagions un sandwich de Subway de 30cm de long et prenions un Diet Coke, et nous mangions les chips», a déclaré Jason. « Ils ont été cuits – nous pensions que nous étions en bonne santé. »

Pour le petit-déjeuner, le couple mangeait souvent du yogourt et des bagels glacés de sucre avec du bacon et des œufs ou opté pour des céréales ou du granola avec du lait.

« Nous donnions aussi des céréales à nos enfants pour le petit-déjeuner. Nous avons pensé qu’il était en bonne santé « , a déclaré Cheri, qui est resté en surpoids pendant des années malgré un entraînement régulier.

«J’ai payé 600 $ par mois pendant une année pour un entraîneur à un moment donné, mais je n’ai pas vu de gros résultats», a-t-elle dit.

Même si c’était difficile, Jason s’en tenait au fait qu’il avait l’impression que le CrossFit l’aiderait plus que les cours de spinning. Il a perdu 15kg en six semaines. Quelques mois plus tard, Cheri a commencé CrossFit, perdant 9kg en plus de 15cm de tour de hanche dans ses six premières semaines.

Après 10 ans de CrossFit Cheri Miyashiro a perdu 70 kg et renversé son Diabète

« C’était énorme pour moi », a-t-elle dit. « J’ai vu plus de progrès en six semaines qu’une année entière de travail avec un entraîneur (avant CrossFit). »

Ses progrès ne s’arrêtent pas là.

Trois ans plus tard, en 2011, le médecin de Cheri l’a retirée de l’insuline. Aujourd’hui, elle pèse 85kg, ses hanches ne lui font plus mal quand elle marche et sa tension artérielle est normale. Jason, maintenant 99kg, a aussi une tension artérielle normale et n’est plus considéré comme pré diabétique.
Les deux disent qu’ils sont en pleine forme au beau leur milieu de la quarantaine et reconnaissent que leur vie s’est considérablement améliorée.

Après avoir perdu 60kg, Jason Miyoshiro a choisi d’aider les gens à avoir une vie meilleure et souffrant de maladie chronique

« Mille pour cent de mieux », a déclaré Cheri. « Je n’étais pas une maman heureuse, ou une personne, à ce poids. J’étais une grosse personne active, mais je n’étais pas en bonne santé.  »
La nutrition, a-t-elle dit, avait été le chaînon manquant.
Environ un mois après avoir débuté le CrossFit, un coach leur a présenté le régime Paleo. Ils ont éliminé les hydrates de carbone complexes tels que le pain et les pâtes et évité le sucre et les aliments transformés- y compris le soda. Manger des aliments entiers – principalement de la viande et des légumes frais – est devenu leur nouveau mode de vie, a déclaré Jason.
Aujourd’hui, leur mode de vie sain a déteint sur leurs enfants: quatre garçons âgés de 14, 17, 20 et 23 ans. Leur plus jeune fils est en haltérophilie olympique, et les trois autres luttent.

«Nos enfants mangent sainement maintenant aussi. Nous n’avons pas de pain ou de pâtes dans nos vies, et nos enfants non plus. Nous avons beaucoup de légumes. Jason fait ces choux de Bruxelles rôtis avec du bacon ou de l’ail avec des asperges. Ou nous aurons une salade de poulet, ou nous ferons griller du poulet ou faire de la longe de porc dans le fumoir. Ce sont certains de nos aliments de bases « , a déclaré Cheri.

Elle a ajouté: « Notre fils de 17 ans aime vraiment cuisiner sainement. Il jouera avec des muffins sains faits avec de la farine de noix de coco ou de la pizza avec de la farine d’amande comme croûte. Nos enfants préfèrent avoir cette croûte de pizza que la croûte de pizza ordinaire.  »
Après trois années de CrossFit et une alimentation saine, les Miyashiros ont décidé d’aider les autres à faire les mêmes changements qui avaient tellement amélioré leur vie: Ils ont décidé d’ouvrir leur propre affilié CrossFit.
Ils ont commencé petit, ouvrant leur salle de gym à la maison à une poignée de membres. En septembre 2012, ils ont déménagé dans une installation commerciale.
Aujourd’hui, CrosFit OTS3 accueille près de 100 membres et sept entraîneurs en plus de Jason et Cheri. Leur transformation est une source d’inspiration pour beaucoup.
« Nos enfants nous remercient même tout le temps », a déclaré Cheri. « Ils disent que je suis une source d’inspiration pour eux. Et l’un des amis de mes enfants m’a dit comment j’ai inspiré sa mère à perdre du poids.  »
Pourtant, les Miyashiros n’ont pas oublié d’où ils venaient. Travailler avec les personnes inaptes, malades et en surpoids – comme c’était le cas – reste leur priorité absolue, a déclaré Jason.
«Je préférerais avoir un gymnase rempli de personnes de 150kg qui ont besoin d’aide pour changer leur vie que 300 athlètes en forme qui s’entraînent pour les Jeux», a-t-il dit. « Nous sommes fiers des gens qui font cela, mais notre objectif est d’aider les gens ordinaires à retrouver leur santé. »

Leave a reply